AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




31 JANVIER : ❝ Réouverture officielle de The Lucky Strike❞

Partagez|

« Be the better man or woman » ♣ ZOEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Josh-Duncan E. CASTELLI

avatar

who i really am
.

« Devoirs remis » : 103
« Arrivée à LA » : 05/02/2013
« Avatar » : Daniel Gillies
« Crédit(s) » : Bazzart
always see more
.

MessageSujet: « Be the better man or woman » ♣ ZOEY Dim 24 Fév - 13:24







PARCE QUE QUAND ON EST ACCROC, MÊME SI ÇA FAIT MAL... PARFOIS ÇA FAIT ENCORE PLUS MAL DE DÉCROCHER

« T’es un vrai connard ! » C'était une manière plutôt simple de résumer ma personne en effet. Je n'avais aucune envie de m'engager dans une dispute à cette heure tardive... quelle heure d'ailleurs ? Aucune idée. J’étais déjà en train de remettre ma chemise sur mon dos, me retournant vers la blonde allongée sur le divan, je finissais de boutonner cette foutu chemise. « Je sais… j’ai profité de toi, tu pensais qu’il y avait quelque chose de spécial entre nous, bla, bla, bla… » Oh oui je sais ce que je suis, pas la peine qu’elle fasse une scène, lorsque l’on couche avec un mec rencontré dans un bar vingt minutes plus tôt on ne peut décemment pas penser que cela va durer, n’est-ce pas ?! Je suis complexe, jamais capable de m’attacher, de me poser, j’aime qu’on me résiste, et les proies faciles comme celle-ci, et bien elles sont juste bonnes à être consommer avec modération. « Dégage, sors d’ici. » Je souriais, attrapant ma veste que je mettais rapidement, je me dirigeais déjà vers la porte. Fort de ma position actuelle, je me retournais, la porte entrouverte j’étais prêt à la franchir. « Tu ne m’appelle pas surtout, hein. » Je riais légèrement, refermant la porte avant de ne recevoir l’objet qu’elle avait lancé dans ma direction et qui se fracassait contre le bois. Finalement cette journée avait été totalement dépourvue d'intérêt, cette fille était peu attrayante, encore moins une affaire et le fait de m'envoyer en l'air avec n'importe qui commençait à me lasser... Non pas que je comptais arrêter, non ça il ne faut pas rêver, mais je commençais à me dire qu'il était temps d'être plus sélectif. Et aussi en ce qui concernait les quartiers où j'allais pêcher ces nanas, je ne savais pas où j'étais en fait, mais de toute évidence nous étions bien loin d'un quartier riche... L'endroit était peu avenant, et le froid ne faisait que renforcer cette idée, il y avait un vent qui parcourait les rues, ce n'était pas désagréable avec la température élevée toujours présente à Los Angeles, mais tout de même, cela rendait l'endroit encore plus flippant. A mesure que j'avançais je tentais de voir un taxi, ou encore une ligne de bus quelconque afin de savoir où je me trouvais... de pouvoir rentrer. J'avais laissé ma voiture près d'un bar, mais comment y retourner... voilà une bonne question.

Après une bonne vingtaine de minutes à airer dans le coin, j'en eus assez. Je décidais donc de quitter les rues principales, m'aventurant dans les coins les plus sombres, je me disais que peut être je trouverais le bar mal famé dans lequel j'avais attiré un peu plus tôt. J'étais venu dans ce coin avec cette fille et je n'avais pas réfléchi une seconde à regarder la route ou encore retenir le nom d'une rue histoire de me repérer, cela ne m'avait pas traversé l'esprit une seule seconde... Bref, je me retrouvais dans une ruelle glauque, regardant droit devant moi. Je n'avais pas peur, je m'attendais à voir des camés allongés par terre, peut être un ou deux dealers, je me voyais déjà dans un mauvais film sur la mafia et les réseaux de drogues... On ne voyait quasiment rien et un bruit vint attirer mon attention, un claquement, sans que je sache d'où ça venait. Lorsqu'on me heurta de plein fouet ! Je levais les mains, un geste d'auto-protection inutile. Un petit cri vint accompagné l'incident, et je savais qu'il s'agissait d'une femme. Une lueur descendant d'une fenêtre me permit de voir son visage et un léger sourire s'étira sur mes lèvres. « N’ais pas peur, ce n’est que moi. » Bon ce n'était pas forcément très rassurant, enfin dans une certaine mesure, surtout étant donné la manière dont c'était fini notre... je ne sais quoi. « Qu’est-ce que tu fous ici toute seule ?! » Quoi ? C'est vrai, au mieux elle s'était mise au deal, au pire au racolage.. l'un comme l'autre n'était vraiment pas glorieux.

Revenir en haut Aller en bas
Zoey Haviden

avatar

who i really am
.

« Devoirs remis » : 8
« Arrivée à LA » : 22/02/2013
« Avatar » : Claire Holt
« Crédit(s) » : Blondie
always see more
.


&& characters.
« Relations »:
MessageSujet: Re: « Be the better man or woman » ♣ ZOEY Dim 24 Fév - 20:08

Ce soir- là, Zoey devait se rendre à son premier rendez-vous grâce à The Lucky Strike. Cela ne faisait que deux ou trois jours qu’elle avait rempli son formulaire et elle avait déjà obtenu un rendez-vous ! Ce site semblait vraiment être excellent. En tout cas, la description de l’homme qu’elle allait rencontrer était tout à son avantage : il se décrivait comme étant grand, brun, plutôt musclé (basketteur), et surtout il voulait une relation dite sérieuse. Elle avait donc passé l’après-midi à se pouponner pour plaire, pour lui plaire. Vous savez, c’est tout un art d’être une fille comme Zoey. Elle voulait s’habiller de façon sexy sans vouloir faire passer le message « tu peux coucher avec moi ce soir ». Elle voulait être irrésistible, et ne surtout pas passer à côté d’une chance comme celle-ci. Si ce premier rendez-vous s’avouait être un échec elle... Comme toujours, elle s’en remettrait, mais désormais il faut avouer qu’elle commençait réellement à perdre espoir. Peut-être qu’elle n’était pas faite pour avoir une relation amoureuse stable et qu’elle devrait se contenter de papillonner toute sa vie … Bref. A 22h, elle se rendit donc au bar dans lequel elle avait rendez-vous. Honnêtement, lorsqu’elle marchait dans la rue sur ses talons de plus de dix centimètres, avec sa chevelure blonde et ses lèvres rouges, on pouvait largement la confondre avec une pute (une jolie pute tout de même). C’est probablement pour cela qu’elle se fit siffler plusieurs fois, mais elle avait l’habitude de sa génération et ses jeunes hommes irrespectueux envers les femmes. Arrivée donc au bar avec une dizaine de minutes de retard comme toute femme idéale, elle repéra immédiatement son séduisant futur mec. Il n’avait pas menti : grand, brun, musclé, il avait même omis de mentionner ses magnifiques yeux azur. En somme, il était monstrueusement beau. Après lui avoir offert un verre, il ouvrit la bouche, et là ce fut le désastre. Au bout de quelques minutes de conversation, Zoey avait compris qu’il était tout ce qu’elle détestait chez les hommes. Il était imbu de sa personne, ne la laissait pas en placer une, pensait savoir tout sur tout et était complètement inintéressant. Cette soirée allait être une catastrophe, mais Zoey était une femme polie, elle ne pouvait pas partir comme ça… Elle commanda donc un, deux, trois verres, puis elle arrêta rapidement de les compter. Boire était en fait la seule manière de tenir deux heures à écouter des histoires à dormir debout.

Après minuit, lorsqu’ils sortirent du bar, l’homme ne se douta pas une seule seconde que Zoey était ivre. Il la laissa ainsi partir, sans même lui proposer de la raccompagner et en se souciant encore moins de la manière par laquelle elle allait pouvoir rentrer. Elle marcha donc dans une direction au hasard, espérant croiser un taxi et rentrer. Son long manteau lui tenait chaud, bien trop chaud. Ou peut-être était-ce l’alcool, elle ne savait pas trop. Elle faisait tous les efforts du monde pour marcher droit, mais avait bien du mal. Cette fois, on la prendrait pour une pute bourrée ! Ses talons lui faisaient mal aux pieds… Elle devait marcher depuis trop longtemps, et ne reconnaissait pas trop ces rues. Quoi que, si en fait. C’est par là qu’elle venait parfois pour acheter l’herbe qu’elle fumait de temps en temps avant de dormir. Enfin ça, personne ne le savait. Zoey n’assumait pas trop cette petite habitude qu’elle avait. Crac.

« Oh non merde… »

Son talon venait de se casser. Elle savait qu’elle n’aurait jamais dû prendre ces chaussures à dix euros. Elles n’auront même pas fait la soirée. Forcément, surprise par les dix centimètres de talon qui venaient de disparaitre, elle trébucha, et c’est à ce moment-là qu’elle croisa quelqu’un. Du moins, qu’elle heurta quelqu’un. Elle n’avait vu personne jusqu’à présent et c’est à ce moment précis qu’il fallait qu'elle tombe sur quelqu’un. La silhouette semblait être un homme.. Plutôt un fou, un psychopathe qui voulait lui faire du mal, puisqu’il leva les mains comme s’il voulait la frapper. Elle s’appuya contre le mur, les mains sur son visage, parce qu’elle ne se voyait pas se défendre dans son état. Elle avait trop mal aux pieds, il faisait trop noir, et surtout sa tête lui tournait bien trop.

« N’ais pas peur ce n’est que moi »

Oh non... Elle ne connaissait que trop bien cette voix.. Partir. Il fallait qu’elle parte. Elle ne voulait pas le voir. Elle ne voulait pas qu’il la voit dans cet état, bourrée. Avec son égo surdimensionné, il penserait forcément qu’elle ne s’était pas remise de leur … « rupture » (qui n’en était pas une puisque monsieur avait décrété qu’il n’y avait jamais rien eu de sérieux entre eux), et qu’elle buvait pour oublier son malheur. Au fond, c’est vrai, ce soir si elle avait bu c’était pour oublier sa malheureuse soirée…

« Qu’est-ce que tu fous ici toute seule ?! »

Sa voix lui avait manqué… Elle l’aimait bien tout de même, ce Josh. Enfin, elle l’aimait bien avant qu’elle ne le surprenne avec cette pétasse. Maintenant, il n’est plus rien, plus qu’une connaissance qu’elle n’apprécie guère, voilà tout. Qu’il se mêle de ses affaires et qu’il la laisse tranquille. Elle voulait partir le plus vite possible, écouter un maximum la discussion.. Mais elle savait que si elle partait là, elle allait tituber, il allait voir qu’elle avait bu, et il ne la lâcherait pas et ferait son prince charmant à vouloir la laisser en sécurité. Il lui dirait des mots doux, elle serait charmée et finiraient de nouveau la nuit ensemble. Hors de question. Elle resta donc appuyée contre le mur, position dans laquelle il lui serait difficile de faire des gestes qui trahiraient son état d’ébriété.

« Josh quel plaisir de te voir… Je .. Je me promène. Enfin je rentre d’un rendez-vous figure toi. Avec un homme. Et puis laisse-moi tranquille, je préfère quand tu n’es pas dans mon champ de vision. »
Revenir en haut Aller en bas
Josh-Duncan E. CASTELLI

avatar

who i really am
.

« Devoirs remis » : 103
« Arrivée à LA » : 05/02/2013
« Avatar » : Daniel Gillies
« Crédit(s) » : Bazzart
always see more
.

MessageSujet: Re: « Be the better man or woman » ♣ ZOEY Sam 30 Mar - 12:47







PARCE QUE QUAND ON EST ACCROC, MÊME SI ÇA FAIT MAL... PARFOIS ÇA FAIT ENCORE PLUS MAL DE DÉCROCHER

Je devrais être maudit . L'unique fois ou je me balade seule et non avec une jolie jeune fille au bras , je devais tomber sur la belle gueule de Zoey . Suis-je maudit ? Bien sur ça ne me dérange pas de la voir mais je ne la comprend pas ! On a pris beaucoup de bon temps , elle est vraiment incroyable quand elle la met dans un lit . Elle très souple , si si on dirait pas mais c'est une vrai tigresse au lit ! Et je me suis vraiment amuser avec elle mais il n'y avais rien que ça et elle sait parfaitement comment je suis et comment j'agis et comment ... merde , elle savait que je n'irai jamais plus rien ! Je ne fais que baiser et rien de plus , il ne faut pas commencer a me demander d'avoir des sentiments car c'est pas moi . Je baise et je baise très bien ! Je fais monter la fille au plafond et j'en prend beaucoup de plaisir mais rien de plus et Zoey avait tous compliqué . Quand je la regardais , j'avais envie de la prendre dans mes bras et de la coller contre ce mur et voilà le tour était jouer et j'étais sur qu'elle ne dirait jamais non . Il y a t'il une seule fille capable de me dire non ?


Zoey est une fille bien et c'est probablement pour ça que j'avais essayer d'être un minimum doux avec elle mais là je ne savais pas quoi faire . On était dans cette rue totalement sombre et il venait de la rattraper et de lui eviter une chute qui serait surement mémorable ! « Josh quel plaisir de te voir… Je .. Je me promène. Enfin je rentre d’un rendez-vous figure toi. Avec un homme. Et puis laisse-moi tranquille, je préfère quand tu n’es pas dans mon champ de vision. » . Je fronça les sourcils car sa voix semblait vraiment bizarre et je trouvais vraiment que quelques choses n’allaient pas . Alors je lâcha un sourire ravageur et je sais a quel point , elle l’aime ce sourire ! Elle me fuyait et essaye de me rendre jaloux ou je suis en train de rêver ! Elle essaya de s’éloigne et tituba une nouvelle fois ce qui me fit rire de plus belle . J’attrapa donc son bras et la plaqua contre le mur qui était juste derrière elle et la regarda droit dans ses magnifiques yeux ! Je passa mes mains dans ses cheveux blonds qui était tomber devant son visage et me cachait un peu celui-ci . Je souris de plus belle : « Zoey , Zoey … Aurais-tu bu pour essayer de m’oublier ? C’est une bien mauvais idée et tu sais pourquoi ? » . Elle ne semblait pas du tous comprendre mon petit jeu , compréhensible ! Quoi ? Je ne fait que m’amuser un peu et je sais qu’elle aime s’amuser également alors si elle était un peu pompette j’étais sur que jouer serai vraiment son envie du moment . J’approcha mon visage de ses cheveux et m’imprégnai de leur odeur puis passa mon nez sur son visage et frotta doucement mon visage contre sa joue puis finis par déposer un baiser dans son cou qui m’était offert : « On ne peut pas m’oublier ! Que ce soit ma voix , mon visage ou des choses beaucoup plus intimes comme toi sous moi . Belle vision , tu ne trouves pas ! » . Je lui souris de plus belle . Maintenant , j’allais vraiment savoir si elle avait bu ! Bien sur si elle était vraiment dans un mauvais état alors je m’empresserait pour la raccompagner chez elle ! Il était hors de question qu’elle reste seule dans cette endroit et dans cette état . Elle sera bien mieux chez elle a décuver le trop plein d’alcool qu’elle a dans le sang . Je releva le regard , elle n’avais pas réagit ! Elle semblait complètement figer par ce qu’il venait de se passer ! Je fronça les sourcils : « Zo’ tu as bien trop bu ! Je vais te raccompagner chez toi , je ne veux pas qu’il t’arrive quelques choses » . Je posa ma main dans le bas de son dos pour la conduire mais elle ne semblait pas vouloir bouger ! Alors je commençait vraiment a m’impatienter maintenant ! Je n’allais pas rester des heures a attendre ce qu’elle voulait . Il était encore tôt et je n’ai pas encore trouver LA fille pour finir ma soirée et j’avais vraiment envie de me soulager tous de suite maintenant : « Ne fait pas l’enfant , tu te bouges ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



who i really am
.

always see more
.

MessageSujet: Re: « Be the better man or woman » ♣ ZOEY

Revenir en haut Aller en bas

« Be the better man or woman » ♣ ZOEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 

Area of Los Angeles

 :: Venice
-